30 ans à Crozet

Publié le par Antoine Miniours


Le 15 octobre à 0h00 nous avons monté une expédition pour aller réveiller Cathy. Nous voulions être les premiers à lui souhaiter son anniversaire et nous lui avons apporté dans sa chambre une marmite de punch Lorrain pour ses 30 ans.

 

Coucou, c'est nous !

 

Les festivités ont continué pour le déjeuner et le dîner avec des repas dignes d'un  bon  restaurant :  carpaccio  de  poivrons,  magret  de  canard  aux  griottes, queue de lotte aux pommes...

 

Des plats aussi beaux que bons.

 

Et  ben  sur,  ne  l'oublions  pas,  le  gâteau  d'anniversaire  :  un  millefeuille au chocolat.

 

Avec bougies bien sur
 

Le soir même, il n'en restait pas une miette !

 

Pour fêter dignement cet événement, Cathy avait demandé à tout le monde de venir déguisé sur le thème de la mer, je vous laisse lire son invitation.

 

 

Nous avons joué le jeu, et pour bien faire nous avons, en cachette, décoré la salle de tout ce qui pouvait faire penser à la mer et à l'océan : cordages, palmes, maquettes de bateaux, bouées... 

 

Pirates, Vikings, marins, pêcheurs, plagistes et créatures marines, nous étions tous là.

 

 

 Mais  les  hivernants  n'étaient  pas  les  seuls  à  avoir  pensés  à  Cathy  ce  jour  là, outre les messages informatiques, des lettres et des colis étaient arrivés avec le dernier bateau, à n'ouvrir que le 15 octobre.

 

Des petits mots, des petits cadeaux, de la déco...

 

Mais aussi, lors de la soirée, Emilie a projeté des photos que lui avaient envoyé la famille et les amis de Cathy. Une très belle surprise que de les avoir invités sur notre île perdue à l'autre bout du monde.

 

 

Cathy m'a donc chargé ici, de remercier tous ceux qui avec ces petites attentions, ont fait de ses 30 ans un jour unique et inoubliable.

 

Par Antoine le 16 octobre 2014

 

Publié dans Crozet


Huit mois chez les manchots

Publié le par Antoine Miniours


Au cours de mon hivernage, Cathy est chargée de me suivre sur le terrain afin d'assurer les reportages photographiques. Elle en a profité pour réaliser, à mon insu, une petite vidéo montrant huit mois d'évolution de la vie sur Crozet.

Rendez-vous compte! Je n'apparais sur aucune de ces images! Mais je ne suis pas rancunier, je vous les montre quand même. Et surtout, n'oubliez pas d'allumer le son pour profiter de l'ambiance de la manchotière.

 

Par Antoine, le 06 octobre à Crozet


Prix 2014 du meilleur blog d'hivernant dans les TAAF

Publié le par Antoine Miniours


 

Antoine participe au concours du meilleur blog d'hivernants dans les TAAF organisé par l'Amicale des Missions Australes Et Polaires Françaises. Vous  aussi, vous pouvez vous aussi participer au vote et en profiter pour découvrir ce qui se passe sur les autres districts : http://www.amaepf.fr/concours-du-meilleur-blog/votez-en-ligne

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Sans%20titre-1.jpg


 


La ronde des Lutins

Publié le par Antoine Miniours


 

L'île de la possession est pleine de créatures fantastiques, me croirez-vous si je vous dis qu'on y trouve même des lutins ? J'ai repéré leur manège cet hiver : tous les matins à 7h30 précise deux petites lumières font le tour de la base et disparaissent quelques instants dans les sous-sols de bâtiment où un être humain ne peut pas tenir debout. Mais que font-ils ici ? Un matin, je les ai attendus pour mener l'enquête.

 

Ronald le lutin jaune et Nico le lutin bleu à l'entrée du sous-sol de l'hôpital

 

Les lutins s'entendent généralement assez bien avec les ours en peluches, nous avons donc rapidement sympathisé et ils m'ont invité à les accompagner dans ce qu'ils appellent leur "ronde". Il s'agit de vérifier le bon état des circuits d'eau chaude et froide.

 

Voici le plan du réseau d'eau froide sur la base

 

Toute l'eau de nos radiateurs par exemple est chauffée à la chaufferie. Il s'agit d'un circuit fermé : l'eau chaude sort de grosses chaudières à gazole et part alimenter les radiateurs de toute la base dans les tuyaux rouges, puis revient dans les tuyaux bleus. Durant ce trajet l'eau se refroidit, elle passe donc à nouveau dans la chaudière avant de repartir. Ça me fait un peu penser au circuit du sang dans les artères et les veines.

 

A la sortie de la chaudière

 

Pour pouvoir chauffer toute la base, la chaudière doit en permanence être alimentée en gazole. Elle possède donc sa propre cuve, qui est remplie deux fois par semaine par notre équipe de lutins.

 

Nico tient à jour le cahier de remplissage de la cuve

 

Une fois la chaufferie vérifiée, nos deux lutins passent voir dans tous les bâtiments pour contrôler que les turbinent fonctionnent bien, et qu'il n'y a de fuite nulle part.

 

Ronald entrain de contrôler la turbine de la "Viecom"

 

Le jour, nos deux lutins se transforment en plombier et technicien frigoriste (aussi appelé "chaud-froid"). Ils s’adonnent à la réparation et l'entretient de tous les circuits d'eau, congélateurs, machines à laver et fours de la base.

 

Ronald le "chaud-froid" répare une turbine d'aération aidé par Dudu l'électricien.

 

Mais le plus amusant, c'est d'aller les aider à nettoyer la rivière au jet d'eau et au balais brosse. Cela peut sembler étrange, mais je vous rassure, ils ne sont pas devenu fous. Il leurs faut nettoyer une fois par mois le barrage où nous pompons l'eau que nous consommons sur la base. Ainsi, l'eau reste toujours pure et nous n'avons quasiment pas besoins de la traiter.

 

Le nettoyage du barrage

 

Nos deux lutins sont partis avec le bateau d'OP2, ils sont remplacés par Philippe et Mohamed. Une nouvelle équipe, de nouvelles habitudes, je ne vois plus passer de lutins à 7h30.

 

La relève à l'atelier

 

Par Antoine, le 22 septembre à Crozet

Publié dans Crozet


Randonnée Vosgienne

Publié le par Antoine Miniours


Antoine, voila dix mois que tu es parti en mission dans les Iles sub-antarctiques. Bientôt, le retour. Comme je te connais, je sais que tu auras du mal à quitter ton île. Aussi, je vais te rappeler ce que tu pourras trouver à ton retour. A savoir, des randonnées dans la montagne vosgienne, au cœur d'une belle nature, à la végétation bien verte.

 

Randonnée Vosgienne

 

 

 

Nous pourrons à nouveau aller ensemble à la cueillette des champignons. Bien sûr, tous ne sont pas bons à manger, mais toujours tellement beaux.

 

Randonnée Vosgienne

 

 

 

Et puis, de temps en temps, on tombe sur des formations étranges...

 

Randonnée Vosgienne

 

 

 

Egalement beaucoup de belles fleurs, ce qui doit te manquer un peu, sur ton île.

 

Randonnée Vosgienne

 

 

 

Et, s'il fait un peu frais, on peut faire un bon petit feu pour se réchauffer, 

 

Randonnée Vosgienne

 

 

 

et surtout pour faire griller des saucisses. Miam.

 

Randonnée Vosgienne

 

 

 

Et, en cas d'averse, on peut toujours trouver un bolet pour s'abriter. Du moins, quand on a notre taille...

 

Randonnée Vosgienne

 

 

 

Et puis, nous pourrons aussi retrouver tous nos copains de la forêt et de la montagne.

 

Randonnée Vosgienne

 

 

 

Alors, n'oublie pas, ton île est belle et sauvage, mais nos montagnes aussi, sont belles et sauvages.

 

 

 

Par Vincent, le 12 septembre à Wintzenheim 


OP2

Publié le par Antoine Miniours


Au matin du 30 août, le Marion Dufresne était de retour en Baie du Marin. Avec une petite équipe, nous sommes descendus à la plage où doit débarquer ce qui ne peut être transporté par hélicoptère. Là, une bonne surprise nous attendait, un léopard de mer ! Comme pour beaucoup à Crozet, c'est la première fois que j'en voyais un, c'est un animal rare ici. Sa belle fourrure gris argentée parsemée de taches plus sombres semblait si douce. Mais nous nous sommes bien gardés de nous approcher de ce grand prédateur à la mâchoire redoutable.

 

 

OP2

Quelle belle peluche !

 

Mais rapidement, il a fallu laisser le léopard à sa sieste pour préparer l'arrivée du matériel transitant par la mer sur une portière flottante tirée par un petit bateau. Nous avons installé la grue capable de soulever de lourdes charges, des remorques pour y déposer le matériel à remontrer sur base, un tracteur prêt à tirer la portière jusqu'à la plage...  

 

 

OP2

Tout est prêt pour la manœuvre, la portière peut arriver.

 

Une fois la portière stabilisée, le déchargement peut commencer. Heureusement, le  temps  et  la  mer  calme  étaient  avec  nous  pour  ces  opérations  délicates.  Avec Cathy, notre tâche était de surveiller que les animaux et les gens ne rentrent pas dans la zone de manœuvre.

 

 

OP2

J'avoue avoir été en admiration devant la précision de notre grutier.

 

Le matériel plus léger et les vivres sont transportés du bateau jusqu'à la base par hélicoptère.  Grâce  au  beau  temps,  ces  opérations  se  sont  bien  déroulées.  Le dernier jour, il a même été possible à un petit groupe de profiter d'un voyage autour de l'île en hélicoptère.

 

 

OP2

J'ai eu la chance d'en faire partie !

 

Avec Cathy, Serge, Dudu et Ronald, nous avons décollé le 1 septembre à 11h30 pour vingt minutes de vol au dessus de l'île de la possession.

 

 

 

OP2

C'est parti !

 

Quel plaisir de pouvoir découvrir notre île vue du ciel. Nous avons ainsi survolé BUS,  Petit  Caporal,  les  Monts  Jules  Vernes,  Jardin  Japonais,  la  Roche  Percée, Les moines, la Tour Blanche, la Pérouse, le Lac Perdu, la Crique de Noël, le Mont Brancas avant de revenir sur la base. Un moment extraordinaire que je ne suis pas prêt d'oublier.

 

 

 

OP2

La Baie Américaine comme je ne l'avais encore jamais vue.

 

Mais il a bien fallu reposer les pieds sur terre et commencer à dire au revoir à ceux  qui  après  un  an  passé  sur  l'île  devaient  partir.  Ces  mêmes  personnes  qui nous ont si bien accueilli en novembre dernier, nous avons appris à les connaître, à les apprécier, à les aimer. Leurs remplaçants me semblent bien sympathiques, mais je ne peux m'empêcher de ressentir un grand vide après tant de moments partagés, de petites habitudes et de complicité.  

 

 

OP2

George, Steph, Serge (les deux), Nico, Bibou, Henri, Alex, Régis, Ced, Ronald, Dudu, Patrick, Didier, bon Voyage !

 

Par Antoine, le 3 septembre 2014 à Crozet

 

Publié dans Crozet


La cabane de BUS

Publié le par Antoine Miniours


Aujourd'hui,  je  voudrais  vous  emmener  à  deux  heures  trente  de  la  base,  visiter  la cabane de BUS. Entre la grande plage de sable noir et la crête de l'Alouette, la petite cabane fait face à la mer, où nous voyons régulièrement passer des orques.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/BUS2.jpg

 

La cabane de gauche est "l'arbec rouge" où l'on trouve un lit superposé, du matériel de terrain  et  des boites de  conserve.  Un  panneau  solaire   suffit  à  nous  fournir  l'énergie pour nous éclairer à la nuit venue. Si ce n'est pas le cas, nous pouvons allumer un petit groupe électrogène.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Rouge.jpg

 

Entre les deux cabanes les "touques" bleues sont remplies de vivres variés, mis à

disposition par l'IPEV.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Touques.jpg

 

A droite, la cabane de bois plus chaleureuse, est le véritable lieu de vie. Une petite table, des étagères, une cuisinière à gaz, deux lits superposés et une fenêtre qui s'ouvre vers la mer...

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Bois.jpg

 

Entre les lits, une petite bibliothèque remplie de livres et de bandes dessinées; sous les lits des tiroirs pleins de jeux de société, nous avons tout pour occuper les soirées ou les jours de mauvais temps.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Chambre.jpg

 

Lorsque le temps le permet, nous pouvons nous installer dehors, face à la mer sur une petite terrasse abritée du vent. Le lieu idéal pour prendre l'apéritif.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Apero.jpg

 

Et en hiver, lorsque le soleil se cache, nous sommes bien heureux de nous installer bien au chaud autour d'une table pour y déguster les bons plats des cuistots du jour. Merci les copains pour ces belles journées de vacances avec vous !

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Cuisine.jpg

 

Par Antoine, le 20 août en Baie Américaine

 

 

 

 

Publié dans Crozet


Manchotlogue

Publié le par Antoine Miniours


Depuis le mois de décembre, Cathy étudie plus particulièrement quelques couples de manchots royaux et leur descendance. Il s'agit de manchots déjà porteurs de transpondeurs (ces puces électroniques dont je vous ai déjà parlé) depuis plusieurs années. Cela permet de connaitre les allée-venues de ces individus dans la colonie grâce aux antennes de détections placées à chaque entrée. Pour les repérer, il a fallu faire le tour de la colonie lorsqu'ils couvaient leurs œufs, en passant une perche de détection de transpondeurs près d'eux. 

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Tour%20de%20perche.jpg

La perche de quatre mètres de long, permet de détecter les transpondeurs sans entrer dans la colonie.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Perche.jpg

Moi aussi j'ai essayé !


Lorsqu'un transpondeur est détecté, il faut bien noter son  numéro et l'emplacement où niche le manchot. De retour au bureau, tous ces numéros sont entrés dans le logiciel de détection automatique qui nous donne toutes les informations connues sur ces manchots. Nous pouvons alors activer une alarme sonore qui nous préviendra lorsqu’ils entreront ou sortiront de la colonie.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Identite123.JPG 

Consultation de la fiche d'identité du manchot 123


Durant les mois de décembre à février, Cathy et Robin ont donc surveillé les passages de manchots de l'aube au coucher du soleil, pour capturer les individus repérés à leur sortie de la colonie. Une fois capturés, une prise de sang et des mesures biométriques ont été réalisées. Puis les manchots ont été marqués d'un numéro sur le plastron pour pouvoir les identifier visuellement dans la colonie.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Adult.jpg

Voici le manchot numéro 49 avec son poussin


Quelques minutes plus tard, le manchot est relâché et peut partir en mer pour se nourrir. A son retour, il va rejoindre son nid et reprendre l'œuf qu'il avait confié à son conjoint. Chaque manchot a un chant particulier, c'est ainsi que les deux partenaires se reconnaissent avant d'échanger l'œuf. Cathy à pour mission d'enregistrer ces chants tout au long de la saison de reproduction pour les étudier. Lorsque l'alarme du bureau indique que le manchot marqué entre dans la colonie, il faut se tenir prêt à l'enregistrer, dos au vent, à une dizaine de mètres de son nid.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Acoustique.jpg

Nous attendons l'arrivée du manchot.


En janvier, les premiers poussins sont nés ! A une dizaine de jours, il est possible de leur fixer, dans le dos, un "Fish-tag" en plastique numéroté auquel nous avons collé un petit drapeau coloré pour l'identifier à distance.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Fishtag.jpg 

Et voici le poussin du couple 128.


Au final, 32 poussins ont ainsi pu être marqués. Pour s'y retrouver dans toutes ces combinaisons de couleurs, nous avons réalisé une carte de la manchotière sur laquelle les drapeaux représentent les poussins.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Carte.jpg

Sur la carte des poussins


Depuis, nous faisons plusieurs fois par semaine le tour de la colonie pour tenter de repérer ces poussins et leurs parents. Mais certains meurent, d'autres perdent leur drapeau... Aujourd'hui, il ne reste plus qu'une quinzaine d'entre eux encore identifiables. Mais le tour de colonie reste toujours un agréable moment durant lequel on a un peu l'impression de jouer à "Où est Charly ?".

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Max.jpg

Le tour de colonie, c'est aussi l'occasion d'aller dire bonjour à Max, le célèbre poussin.


Par Antoine, le 14 aout en baie du Marin.




Publié dans Crozet


Bretzel

Publié le par Antoine Miniours


Aujourd'hui  c'est  dimanche,  le  temps  est  maussade  et  ne  donne  pas  du  tout envie  de  sortir.  Cela  fait  un  bout  de  temps  qu'on  y  pensait,  maintenant  c'est décidé,  nous  allons  essayer  de  faire  des  bretzels  !  Nous  nous  sommes  donnés rendez-vous à 10h pour préparer la pâte avec Cathy et Benjamin. 

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Recette.jpg

On a tout, il n'y a plus qu'a... 


A 11 heure, la pâte était bien au chaud prête à lever. Après le repas, Mathilde et Serge nous ont rejoint pour apprendre à former les bretzels. 

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Pascuit.jpg

12 bretzels et 12 mauricettes ont pu être préparés. 

 

Une fois formés, les bretzels ont été trempés un à un dans un bain boullant de bicarbonate  et  de  sel.  Ils ont  ensuite  été  badigeonnés  d'oeuf  et  parsemés  de gros sel avant dêtre enfournés, une vingtaine de minutes. 

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Bain.jpg

Mathilde, Serge et Benjamin sont des aprentis efficaces bien que dissipés 


Le résultat est très satisfaisant, nous serons fiers de proposer nos oeuvres ce soir au "Bal des pompiers". Les mauricettes seront tranchées et agrémentées de jambon et de saumon pour l'apéritif du 14 juillet. 

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Bretzels.jpg

De belles couleurs bien dorées, comme moi ! 

 

Par Antoine le 13 juillet à Crozet 



Publié dans Crozet


Midwinter

Publié le par Antoine Miniours


La  Midwinter  est  fêtée  le  21  juin  sur  toutes  les  bases  Antarctiques  et subantarctiques  pour  célébrer  le  jour  le  plus  court  de  l'année.  A  Crozet,  ces festivités durent une semaine et sont présidées par le "Onz'Cro", élu au suffrage universel. Chacun a le droit de se présenter au nom d'un parti. Avec Cathy, j'ai créé le Front de Libération des Ours en Peluches (FLOP) dont la principale idée était  de  faire  sortir  les  peluches  de  l'ombre.  Des  peluches  du  monde  entier m'ont apporté leur soutien, je tiens ici à les en remercier.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Campagne%20(960x720).jpg

 

Dès  le  premier  juin,  les  candidats  ont  pu  faire  la  promotion  de  leur  parti. Affiches,  tracts,  promesses,  délation,  tous  les  moyens  sont  bons!  La  veille  de l'élection  un  débat  publique  a  permi  aux  candidats  et  à  leur  partis  de s'exprimer.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/debat.jpg

De gauche à droite : Ced, Steph, Aurore et Val pour le FOC, Cathy, Antoine et les peluches pour le FLOP, Alex, Emilie, Jordan et Gaël pour le CLOAC, Didier, Dudu, Nico et Ronald pour le SAPIN. (Photo Benjamin) 

 

L'élection a eu lieu le 21 juin. Les peluches n'ayant pas encore le droit de vote, c'est le FOC qui a emporté l'élection.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Vote.jpg

Durant le vote... (Photo Benjamin)

  

 

 

Pour bien débuter notre semaine de vacances, Monsieur Météo nous a offert le 22 juin, une belle journée enneigée et sans vent. Dans une congère d'un mètre cinquante de haut formée durant la nuit, nous avons taillé un bar de glace, très pratique pour garder les boissons au frais. Il a été inauguré le soir même à la nuit tombée. Mais durant la nuit la température est remontée et le vent a soufflé, le lendemain il ne restait quasiment plus rien de notre oeuvre.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/IceBar.jpg

Lors de l'ouverture du bar de glace.

 

Durant la semaine les activités ont été nombreuses, et pour tous les goûts. Notre Onz'Cro, sensibilisé par la campagne du FLOP, nous a notamment laissé organiser un  atelier  de  confection  de  peluches.  De  vieux  tissus  colorés  trouvés  dans  les cartons à chiffons des différents ateliers comme matière première, des aiguilles, du fil et deux machines à coudre pour outils et voici les hivernants lancés dans la fabrication de peluches.


 http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Couture.jpg

      Patience et concentration !

 

Si  certains  avaient  déjà  cousu,  pour  la  plupart,  c'était  une  grande  première. Deux modèles ont été proposé, le phoque (l'emblème du FOC le parti gagnant) et la  balle  de  jonglage.  Tout  le  monde  a  réussi  à  faire  quelque  chose,  même  si quelques peluches n'ont pas été totalement terminées le soir même.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Peluches.jpg

Photo de mission des peluches de la base, en premier plan les réalisations de la journée.

 

La  Midwinter  s'est  terminée  par  la  traditionnelle  soirée  d'élection  de  Miss  et Mister Cro, où ce sont les hommes qui jouent les Miss et les femmes les Mister. En tant que peluche, je ne pouvais pas participer, mais je suis fier d'avoir permis à Cathy de gagner en l'aidant à la confection de son costume de marin.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Marin.jpg

Mister Cro 2014 (Photo Didier)

 

La Midwinter, c'est aussi une semaine de vacances où l'on peut prendre le temps de  se  reposer,  de  faire  des  choses  que  l'on  n'a  pas  l'occasion  de  faire habituellement, ou tout simplement, de se retrouver et discuter de tout et de rien. Une semaine très agréable dont nous avions tous besoin !

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Ap%e9ro.jpg

Petit apéro entre hivernants

Par Antoine, le 30 juin à Crozet

Publié dans Crozet


<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>